Comprendre avant d'agir : diagnostic et bilan d'extension

Afin d'établir le diagnostic formellement, les examens en cancérologie reposent le plus souvent sur :les examens cliniques : il s'agit souvent de palpations ou d'observation, des grains de beauté par exemple;

  • l'imagerie médicale : elle utilise des équipements de haute technologie et permet l'examen de vos organes internes. Ces techniques peuvent reposer sur les rayons X (radiographie, mammographie et scanner), les ondes magnétiques (IRM), les ultrasons (échographie), la radioactivité (médecine nucléaire) ou des méthodes combinées (TEP -scan);
  • l'endoscopie (digestive, bronchique ...) qui permet d'explorer les cavités naturelles du corps à l'aide d'un tube souple équipé d'une caméra;
  • les examens biologiques : des prélèvements de sang, d’urine ou de tissus (biopsie) sont analysés dans les laboratoires;
  • les examens d'anatomopathologie qui permettent l'analyse des tissus et/ou des cellules prélevés lors d'une biopsie ou d'une ponction pour établir le diagnostic de cancer de manière formelle.

Ces examens permettent un diagnostic sûr, première étape de votre prise en charge en cancérologie.Une fois ce diagnostic établi, le bilan d'extension permettra d’évaluer l’étendue de la maladie au moyen de nouveaux examens.

 

Pour en savoir plus, cliquez sur ces documents :
Fiches examens du sein Savoir préparer sa consultation avec son médecin
Institut National du Cancer Ligue Contre le Cancer
Fiche 1 : la biopsie stéréotaxique  
Fiche 2 : la biopsie échoguidée  
Fiche 3 : la mammographie  
Fiche 4 : Le repérage mammaire préopératoire  
Fiche 5 : l'échographie mammaire  

Ou commandez-les gratuitement en cliquant ici

 

Màj. vendredi 04 novembre 2011

A+ / A-