L’Hôpital Privé de Parly II - Le Chesnay propose une activité chirurgicale pluridisciplinaire, une maternité, des urgences et consultations...

 

Le Service d'Accueil des Urgences (SAU)

L’Hôpital Privé de Parly II - Le Chesnay dispose d’un service d’accueil des Urgences (SAU), et à ce titre, assure 24h/24 et 7 jours/7 la prise en charge des patients se présentant dans son service d’urgences.

Nous joindre

Numéro de téléphone du service des urgences : 01 39 63 71 15

Dr AFDJEI Ali

Dr DARDEL Corine

Dr ZENOU Frank

Dr ZERAPHA Michel

Consultation aux urgences

 

La prise en charge des soins effectués, est faite par le biais de la Sécurité Sociale, exception faite des honoraires de consultation du médecin urgentiste et du ticket modérateur correspondant à la part prise en charge, par la suite, par votre mutuelle.

Le service dispose actuellement de 5 boxes, d’une salle de déchoquage et d’une structure de lits portes (4 exemplaires).

 

 

Une équipe de médecins urgentistes assure une présence permanente dans le service qui dispose de l’infrastructure nécessaire à l’établissement 24h/24 d’un diagnostic rapide et aux premiers traitements des affections. L’équipe soignante du service d’urgences est composée en permanence d’au moins un médecin urgentiste, d’une infirmière et d’une aide-soignante.

24h/24, un anesthésiste, deux cardiologues-réanimateurs et un gynécologue obstétricien sont présents au sein des unités de soins de l’Hôpital Privé de Parly II - Le Chesnay, permettant de traiter les urgences nécessitant une intervention immédiate au bloc opératoire.

Organisation

Intervention aux urgences

Une organisation en réseau avec d’autres établissements permet d’assurer une continuité des soins dans les spécialités non prises en charge par l’établissement, notamment en neurochirurgie, en pédiatrie d’urgence et en psychiatrie.

Ce service est organisé en collaboration étroite avec le médecin traitant qui, en dehors d’une hospitalisation nécessaire, est plus à même d’assurer la prise en charge après la période aiguë.

Une rampe d’accès prioritaire est disponible directement pour les ambulances et le Samu.

Màj. vendredi 17 janvier 2014

A+ / A-