Hospitalisation en maternité

Notre équipe médicale et paramédicale travaille en étroite collaboration pour vous offrir une prise en charge globale, du premier entretien du 4ème mois, au retour à la maison après l’accouchement.
Notre maternité est équipée de 4 lits de pré-travail et 4 salles de naissances.

Une équipe complète, comprenant gynécologue obstétricien, pédiatre, anesthésiste, sages-femmes, auxiliaire de puériculture, est de garde 24h/24, 7j/7. Les gynécologues-accoucheurs et anesthésistes qui exercent au sein de notre maternité ne pratiquent pas de dépassements d'honoraires pour les accouchements.

Une personne de votre choix pourra rester à vos côtés au bloc de naissance.

Avant l’accouchement

Votre grossesse est confirmée :

  • renseignez-vous auprès de votre mutuelle pour connaître ses prestations maternité,
  • contactez rapidement la maternité pour vous inscrire,
  • vos rendez-vous avec un gynécologue ou une sage-femme libérale sont à prendre directement auprès de leur cabinet.

La pré-admission à la maternité

Pour votre dossier de pré-admission, vous aurez besoin de :

  • votre pièce d’identité,
  • votre carte vitale,
  • votre carte de mutuelle (si vous en possédez une),
  • pour votre dossier médical, prenez rendez-vous au service maternité. Ce rendez-vous vous permettra de rencontrer les sages femmes et de découvrir les locaux mis à votre disposition durant votre séjour.

Le suivi de votre grossesse

  • 7 examens prénataux sont obligatoires : les consultations médicales ont lieu 1 fois par mois jusqu’au 9ème mois,
  • 3 échographies sont habituellement prescrites : vers la 12ème semaine, la 22ème semaine et la 32ème semaine,
  • en général une analyse de sang est pratiquée en début de grossesse puis au 6ème mois,
  • d’autres examens, non obligatoires, concernent : la sérologie V.I.H., le dépistage de la trisomie 21, le dépistage du diabète gestationnel. Une prise de sang est proposée au début du 4ème mois afin d’évaluer le risque d’anomalies chromosomiques et en particulier la trisomie 21. En fonction des résultats, une amniocentèse vous sera proposée. Elle sera également proposée à toutes les femmes de plus de 38 ans.

En cas de nécessité, la surveillance sera adaptée à votre situation.

  • consultation en urgence : la maternité de l’Hôpital Privé Drôme-ardèche vous accueille 24h/24, 7j/7. Nous vous recommandons toutefois de consulter, si possible le gynécologue ou la sage-femme assurant le suivi de votre grossesse,
  • en cas de grossesse pathologique, vous pourrez être hospitalisée à la maternité où vous serez prise en charge par un médecin et une sage femme.

Rencontre avec le médecin anesthésiste

A partir du 7ème mois, une consultation avec le médecin anesthésiste est à prévoir : cette visite est obligatoire et nécessaire à votre sécurité, même si vous n’envisagez pas de péridurale.
Le médecin anesthésiste vous examinera. Il vous expliquera notamment les différents types d'anesthésie pouvant être pratiquées lors de l'accouchement.

Si vous suivez un traitement médical, informez-en le médecin anesthésiste, il vous indiquera les consignes à respecter.

La préparation à la naissance

Cette préparation a pour objectif de vous informer sur le déroulement de la grossesse, la naissance de votre enfant et les premières semaines de la famille.

Prise en charge par la sécurité sociale, elle est assurée par une sage-femme libérale de votre choix et se déroule en deux temps (l'entretien du 4ème mois et la préparation à l'accouchement).

1er temps : l’entretien du 4ème mois

Un entretien avec les parents est prévu dès le 4ème mois de grossesse. Il permet une meilleure prise en charge médicale, sociale et psychologique de la grossesse. Cette rencontre avec une sage femme est un temps essentiel d’accueil et d’échanges au cours duquel vous pourrez exprimer vos interrogations, vos attentes, vos éventuels problèmes. C’est le moment d’aborder le « Projet de Naissance », de commencer à réfléchir à ce que vous, parents, souhaitez pour préparer la venue de votre enfant.
Le Projet de naissance : élaboré par les parents, guidés et conseillés par des professionnels (obstétriciens, sages-femmes, pédiatres, anesthésistes etc. ), il inclut le suivi médical, la préparation à la naissance et à la parentalité, les modalités d’accouchement, les possibilités de suivi après la naissance (...) Un retour à domicile précoce peut être envisagé (sauf contre-indication médicale) dans le cadre de l’hospitalisation à domicile : il est à prévoir dans votre « Projet de naissance ».
Le projet de naissance n’est pas défini une fois pour toutes. Il évolue en fonction de l’avancement de votre réflexion, de vos souhaits et du déroulement de votre grossesse.

2ème temps : la préparation

7 séances sont prévues. Elles sont le plus souvent assurées par les sages femmes. Elles ont généralement lieu en petits groupes où les papas sont les bienvenus.
Ces séances de préparation sont prises en charge à 100% par la sécurité sociale. Elles ont lieu, selon le cas, dans les locaux de la maternité, au cabinet de la sage-femme, …

La prise en charge de la douleur

Lutter contre la douleur fait partie de nos priorités. Personne ne sait mieux que vous ce que vous ressentez, aussi nous comptons sur votre collaboration pour vous soulager.
La douleur n’est pas une fatalité : pendant votre grossesse, lors de l'accouchement, après l'accouchement, à votre retour à domicile, notre objectif est d’agir au plus tôt pour ne pas laisser s’installer la douleur. Parlez-en aux professionnels qui vous entourent.

Vous êtes fumeuse ?

L’Hôpital Privé Drôme Ardèche a signé la charte « Maternité Sans Tabac » afin de mieux prévenir et prendre en charge le tabagisme pendant la grossesse.
Les sages-femmes vous informeront de l’impact du tabac sur le développement de votre bébé et le déroulement de votre grossesse. Si vous désirez arrêter de fumer ou diminuer votre consommation, parlez-en avec elles. Formées à ce sujet, elles vous accompagneront et vous soutiendront dans votre objectif. Quel que soit votre choix, il sera respecté.

L’allaitement

L’équipe de la maternité vous accompagnera volontiers vers l’allaitement maternel si vous le souhaitez. Si vous préférez donner le biberon à votre enfant, votre choix sera respecté. N’hésitez pas à poser vos questions, à faire part de vos difficultés : notre équipe y répondra avec plaisir.
Des associations de soutien à l’allaitement maternel existent certainement près de chez vous.

Que mettre dans votre valise ?

Pour être tranquille, nous vous conseillons de préparer votre valise dès le 7ème mois.

Pour la maman :

  • chemises de nuit, pyjamas ou vêtements confortables. Si vous souhaitez allaiter, pensez à une ouverture pratique pour l'allaitement, 2 soutiens-gorge d’allaitement et des coquilles (ou coupelles),
  • slips jetables ou filets élastiques en quantité nécessaire (vendus en pharmacie ou rayon spécialisé des grandes surfaces),
  • serviettes périodiques spéciales nuit, très absorbantes (2 paquets), les saignements étant importants après l'accouchement,
  • nécessaire de toilette,
  • serviettes, gants de toilette, peignoir,
  • sèche-cheveux (à utiliser en cas d'épisiotomie),
  • brumisateur que vous pourrez utiliser en salle de travail pour vous rafraîchir,
  • et un peu de lecture, de musique (en n’oubliant pas le casque d’écoute), un appareil photo…

Pour bébé :

  • 6 à 8 tenues (pyjamas, grenouillères),
  • 6 à 8 bodies en coton : préférer ceux qui s'ouvrent complètement à ceux qui s'enfilent par la tête,
  • 2 ou 3 brassières en laine ou gilets en molleton même l'été : après avoir passé 9 mois bien au chaud, votre bébé doit s’adapter à une température ambiante d’environ 22°C,
  • 6 à 8 paires de chaussettes,
  • 7 ou 8 bavoirs,
  • quelques serviettes de toilette,
  • une brosse à cheveux pour nourrisson,
  • un bonnet,
  • une couverture ou turbulette,
  • des cotons carrés et du liniment oléo-calcaire pour le change,
  • 1 paquet de couches (pour éventuellement compléter les 6 couches par jour offertes).

Les documents à glisser dans votre valise

  • Tous les documents que vous avez reçus de la Sécurité Sociale,
  • votre carte de groupe sanguin et les résultats des examens effectués durant votre grossesse (examens biologiques, échographies, radios etc. ),
  • votre dossier obstétrical (apportez systématiquement votre dossier lors de tous vos rendez-vous),
  • votre carte Vitale et son attestation,
  • votre carte de mutuelle ou la demande de prise en charge de la mutuelle.

Pour effectuer la déclaration de naissance à la mairie, il nous faudra :

  • le livret de famille si les parents sont mariés,
  • les pièces d'identité des parents et éventuellement la reconnaissance anticipée si les parents ne sont pas mariés.

Pour les couples non mariés et les mères célibataires, il est recommandé de faire une reconnaissance anténatale. Elle peut se faire à tout moment de la grossesse, dans toute mairie avec une pièce d’identité et un justificatif de domicile.

Votre séjour à la maternité

Votre arrivée dans l'établissement :

La journée, rendez-vous directement à la maternité (4ème étage).

La nuit, présentez-vous aux Urgences.

Une sage-femme vous accueillera et vous examinera. Elle vous tiendra au courant de l'avancement du travail.

 

L'accouchement

Lors de la mise en place de votre Projet de Naissance, vous avez abordé votre accouchement : moment d’arrivée dans la salle de naissance, présence du papa, anesthésie loco-régionale, posture lors de l’accouchement, dégagement final du nouveau-né par la maman ou le papa (...) sont autant de sujets sur lesquels vous avez exprimé votre opinion. Vos choix seront respectés, sauf contre-indication médicale. 

Si votre accouchement se fait par césarienne, vous serez accueillie au bloc opératoire par l'équipe médicale. Après l'intervention, vous serez conduite en salle de réveil. Vous pourrez allaiter votre enfant dès le retour dans votre chambre.

Des conseils précieux lors du 1er bain

Des conseils précieux lors du 1er bain

Après l'accouchement

Une équipe pour entourer la maman, le bébé… et le papa !
Votre bébé est né, c’est un bouleversement qui demande à chacun de s’adapter : l’équipe de l’Hôpital Privé Drôme Ardèche est là pour vous aider. Elle accorde une place entière et privilégiée aux papas qui le désirent.
Nos auxiliaires de puériculture vous accompagneront dans l’allaitement maternel si vous en avez fait le choix.
 

Elles seront aussi présentes à la pouponnière pour vous guider lors du bain de votre bébé. Le papa y est bienvenu, qu’il soit simple accompagnant ou qu’il réalise lui-même le bain. Les auxiliaires de puériculture répondront à toutes vos questions, n’hésitez surtout pas à les solliciter.

Votre chambre

En fonction de votre demande et des disponibilités, vous pourrez bénéficier d’une chambre individuelle.
Lors de ces premiers jours avec bébé, vous allez tisser des liens, vous poser une multitude de questions. Pour que le papa ait toute sa place à vos côtés, nous avons prévu une couchette dans chaque chambre individuelle. Il pourra ainsi être présent et dormir sur place pendant toute la durée de votre séjour. Ce service est gratuit, seuls les repas sont payants.
Les chambres sont conçues pour que vous puissiez y laver et changer votre bébé. Elles sont toutes équipées d’une douche et de toilettes privatives ainsi que de la télévision.

Votre séjour

La durée de votre hospitalisation variera en fonction de votre état de santé et de celui de votre bébé (en moyenne 3 à 4 jours pour un accouchement, et 5 à 7 jours pour une césarienne). Profitez de ce moment pour vous reposer, vous informer.
Pendant votre séjour, vous serez surveillée par la sage-femme du service.
Votre bébé sera examiné par le pédiatre de la clinique, dans les 24 premières heures suivant sa naissance et une nouvelle fois la veille du départ.
L'équipe soignante, composée, de sages-femmes, d'auxiliaires de puériculture et d’aides-soignantes vous prodiguera à vous et à votre bébé, les soins quotidiens.
La maternité de l’Hôpital Privé Drôme Ardèche étant située dans un établissement médico-chirurgical, si le besoin s’en fait ressentir, nous pouvons faire appel aux compétences d’autres praticiens : radiologue, cardiologue, ORL, …
Une psychologue est aussi à la disposition des mamans et papas qui le souhaitent.

Les visites

Les visites sont autorisées de 11h à 19h.
Le papa peut, quant à lui, venir entre 7h et 22h, voire même dormir sur place s’il en a fait la demande.
Une naissance est souvent synonyme de visites nombreuses … et fatigantes. N’hésitez pas à signaler à vos visiteurs que vous avez besoin de vous reposer. Sur votre demande, nous indiquerons une interdiction temporaire de visites sur la porte de votre chambre.
Demandez à vos visiteurs de ne pas toucher votre bébé : les nourrissons sont fragiles et méritent une attention toute particulière. C’est pour les protéger que les enfants de moins de 15 ans n’ont pas accès à la maternité. Une exception est faite pour les frères et sœurs du nouveau-né, à condition qu’ils soient en bonne santé.

 

La sortie de la maternité

4 possibilités vous sont offertes :

- Le retour à domicile "classique"

La date de votre sortie est fixée en accord avec le gynécologue-obstétricien et le pédiatre.
Une fois chez vous, notre équipe reste à votre écoute.

- Le retour à domicile précoce

Il ne s’effectue que s’il a été organisé dans votre « Projet de naissance » avec la sage-femme libérale de votre choix.

- Le transfert à la Maison Périnatale de Tournon

Faites-en la demande dès votre arrivée à la maternité. En l’absence de contre-indication médicale pour vous ou votre enfant, l’équipe de la maternité de l’Hôpital Drôme Ardèche se chargera d’organiser votre transfert.

- Le programme d'accompagnement de retour à domicile (PRADO) : dispositif mis en place en collaboration avec la CPAM.

Il est destiné aux femmes qui le souhaitent, dès que l'hospitalisation en maternité n'est plus nécessaire et sous certaines conditions d'elligibilité. Il s'appuie sur la prise en charge à domicile de la mère et de son enfant par une sage-femme libérale. Pour plus d'informations, consultez :  http://www.ameli.fr/assures/votre-caisse-ardeche/en-ce-moment/bientot-un-bebe-a-la-maison-pensez-a-prado_ardeche.php

Màj. mardi 06 août 2013

A+ / A-